En septembre dernier, trois silos du Groupe CAL ont été investis dans le cadre d’une formation du GRIMP (Groupe de Reconnaissance et d’Intervention en Milieu Périlleux) avec la participation des pompiers locaux.

Des exercices différents ont été mis en place sur les silos de Blâmont et Azerailles, simulant différentes situations d’accidents potentiels :

  • Une victime présente sur la plateforme au niveau de la tête des élévateurs, accessible uniquement par une échelle crinoline : déplacement de l’épaule de la victime suite à un choc mécanique ;
  • Une victime présente sur la passerelle extérieure entre les 2 silos : malaise diabétique ;
  • Une victime ayant fait un chute à l’intérieur d’une cellule.

img_1675    img_1664   img_1669

Au silo de Ville en Vermois, un exercice de perfectionnement du GRIMP 54, assisté d’une équipe médicale (un médecin du SMUR et une infirmière) et de pompiers locaux, a permis la mise en place de trois cas de figure :

  • Une victime ayant fait une chute à l’intérieure d’une cellule au 2/3 vide : douleur à une jambe et au dos ;
  • Une victime présente dans la fosse au niveau des pieds des élévateurs accessible uniquement par une échelle crinoline : malaise cardiaque. Le médecin préconise une évacuation à l’horizontale ;
  • Une victime présente sur une plateforme au 1er étage, accessible uniquement par une échelle crinoline.

      img_1851    img_1857    img_1875

Pour chaque exercice, le personnel du Groupe CAL présent était chargé d’accueillir les équipes de secours et de leur décrire la situation. Les pompiers, une fois la victime localisée, effectuaient un bilan médical avant l’intervention du GRIMP, réquisitionné pour l’évacuation de la victime qui nécessitait un travail sur corde, de par sa localisation.

Ces exercices ont permis la formation et/ou le perfectionnement du personnel du GRIMP ainsi qu’un entrainement de coordination entre les pompiers présents, le GRIMP et les services médicaux.

La connaissance de nos installations par le SDIS et le GRIMP ainsi que le suivi du déroulement d’une intervention par le personnel présent, permettront la mise en place d’actions précises, performantes et rapides en cas d’accident.