Être coopérateur, un état d’esprit avant tout !

Solidarité, engagement, prospective : être coopérateur agricole est un état d’esprit. Synthèse en quatre points clés.

Coopérateur agricole : un état d'esprit

C’est être solidaire

En partageant la propriété de sa coopérative pour être plus fort ensemble.

  • En mutualisant les moyens matériels et financiers afin de garantir l’équité pour tous et l’augmentation du pouvoir économique de chacun.
  • En s’engageant ensemble sur les mêmes valeurs, principes fondamentaux pour agir collectivement.

C’est être acteur

  • En prenant part aux décisions qui engagent l’avenir de la coopérative.
  • En étant présent aux assemblées de section et aux assemblées générales.
  • En participant aux réunions d’informations et de formations pour progresser ensemble.

C’est être engagé

  • Dans la gouvernance et la gestion de sa coopérative.
  • Dans la contribution pour la vitalité de l’emploi et la valorisation économique de sa région.
  • Dans l’anticipation et le suivi des réglementations environnementales.

C’est être visionnaire

  • Proposer aux générations futures le modèle coopératif
  • Leur transmettre des valeurs alliant respect, vitalité et performances, s’inscrivant dans une agriculture durable et respectueuse de l’environnement
  • Offrir aux jeunes agriculteurs un cadre dynamique et innovant, en mouvement.